Le Divan Littéraire 

Pour prolonger le plaisir de lire : "asseyons-nous et discutons"
 

On y parle d'un livre sélectionné à l'avance et lu par les participants. Les débats ont lieu le quatrième lundi du mois, à 19h30, au 93 rue Rouget de Lisle, 93160 Noisy-le-Grand.

Inscription, gratuite, souhaitée au 06 16 09 72 41

par Hervé Vachon

Le lieu étant une résidence privée, la convivialité de la réunion est particulièrement privilégiée, une récréation apéritive précède la discussion, un souper, à la bonne franquette, lui succède. Chaque participant apporte un petit quelque chose et tout se passe bien ...

Prochains débats 

DL93 : Les mémoires d'Hadrien, de Marguerite Yourcenar

24 Nov 2019

"J'ai formé le projet de te raconter ma vie." Sur son lit de mort, l'empereur romain Hadrien (117-138) adresse une lettre au jeune Marc Aurèle dans laquelle il commence par donner "audience à ses souvenirs". Très vite, le vagabondage d'esprit se structure, se met à suivre une chronologie, ainsi qu'une rigueur de pensée propre au grand personnage. Derrière l'esthète cultivé et fin stratège qu'était Hadrien, Marguerite Yourcenar aborde les thèmes qui lui sont chers : la mort, la dualité déroutante du corps et de l'esprit, le sacré, l'amour, l'art et le temps. À l'image de ce dernier, ce "grand sculpteur", elle taille, façonne, affine avec volupté chacun des traits intérieurs du grand homme à qui elle fait dire : "Je compte sur cet examen des faits pour me définir, me juger peut-être ou tout au moins pour me mieux connaître avant de mourir."

Ce sont les Mémoires d'Hadrien, troisième ouvrage publié par l'auteur, qui lui vaut une réputation mondiale. Cette future académicienne (élue en 1980) signe là un roman historique, mais également poétique et philosophique,

DL94 : Le tour d'écrou, de Henry James

15 Dec 2019

Le huis clos d’une vieille demeure dans la campagne anglaise. Les lumières et les ombres d’un été basculant vers l’automne. Dans le parc, quatre silhouettes – l’intendante de la maison, deux enfants nimbés de toute la grâce de l’innocence, l’institutrice à qui les a confiés un tuteur désinvolte et lointain. Quatre... ou six ? Que sont Quint et Miss Jessel ? Les fantômes de serviteurs dépravés qui veulent attirer dans leurs rets les chérubins envoûtés ? Ou les fantasmes d’une jeune fille aux rêveries nourries de romanesque désuet ? De la littérature, Borgès disait que c’est « un jardin aux sentiers qui bifurquent ». Le Tour d’écrou n’en a pas fini d’égarer ses lecteurs.

Please reload

Le Divan Littéraire a été lancé le 3 mars 2012, ce sont plus de 85 romans qui ont été lus, commentés, encensés, critiqués par plus de 150 personnes(qui y ont participé au moins une fois), chaque mois c'est en moyenne une assistance de 20 personnes qui se réunit.

Depuis 2016, l'assistance choisit chaque année parmi les romans sélectionnés, celui qui lui laisse le meilleur souvenir, et lui décerne ainsi le Grand Prix du Divan Littéraire... Pour découvrir celui de l'année 2018, et celui des années passées,  faites un tour sur la page du Grand Prix

Pour avoir une idée des ouvrages sélectionnés, cliquez sur le bouton ci-dessous :   

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now